Dépôt du rapport annuel de l’ombudsman de Sherbrooke

Publié le

Sherbrooke, 18 juin 2019 – Hier soir, l’ombudsman de Sherbrooke a déposé le rapport annuel de ses activités pour l’année 2018 auprès du conseil municipal. Le rapport de la septième année complète de l’ombudsman relate ses faits saillants, ses activités, ses préoccupations ainsi que ses champs d’intérêt pour l’année 2019.

Soixante-quinze demandes ont été déposées par des citoyens et des citoyennes auprès de l’ombudsman au cours de l’année. Les services municipaux les plus interpellés par ces demandes sont ceux qui sont en lien étroit avec la population. Il s’agit du Service de la planification urbaine et du développement durable avec 19 % des demandes, du Service des finances avec 17 % ainsi que des Services des infrastructures urbaines, des affaires juridiques et d’Hydro-Sherbrooke qui sont concernés chacun pour 13 % des demandes.

La majorité des dossiers a été réglée par l’intervention de la secrétaire générale, madame Michèle Emond. On peut lire dans le rapport que ses interventions permettent une meilleure compréhension des décisions rendues par l’administration municipale et la considération de diverses solutions pour régler le différend, conduisant ainsi à la mise en place d’actions appropriées. Une demande a nécessité une enquête approfondie par les commissaires de l’ombudsman. Le rapport et les recommandations seront déposés en 2019. D’autre part, l’intervention de l’ombudsman permet à l’administration d’avoir un regard extérieur sur la perception de ses services par les citoyens et les citoyennes et d’y apporter, s’il y a lieu, les améliorations requises.

Toute situation soumise à l’ombudsman mérite d’être analysée avec rigueur et en tout respect des citoyennes et des citoyens qui font appel à ses services. Aussi, les demandes sont étudiées à la lumière et en tout respect des dispositions légales applicables, mais également avec la préoccupation de l’équité des décisions administratives rendues par la Ville de Sherbrooke. Ces concepts de légalité et d’équité sont complémentaires et contribuent au sentiment de justice perçu par les citoyens et les citoyennes et à la considération à laquelle ils sont en droit de s’attendre dans le cadre des prestations des services administratifs de leur Ville.

L’ombudsman tient à remercier les commissaires bénévoles pour leur travail consciencieux ainsi que leur engagement qui contribue à la crédibilité du Bureau.

L’ombudsman souligne également l’ouverture et la collaboration de l’administration municipale face à son travail, l’objectif étant d’offrir les meilleurs services possible aux citoyens et aux citoyennes.

– 30 –

Source : Bureau de l’ombudsman de Sherbrooke
819 563-7352